Nébuleuse du crabe (M1)

La nébuleuse du Crabe (M1, NGC 1952) est un rémanent de supernova résultant de l’explosion d’une étoile massive en supernova historique (SN 1054) observée par un astronome chinois durant la période de la dynastie Song de juillet 1054 à avril 1056. La nébuleuse a été observée pour la première fois en 1731 par John Bevis.

Située à une distance de ∼6 200 a.l. de la Terre, dans la constellation du Taureau, la nébuleuse a un diamètre de ∼10 a.l. et sa vitesse d’expansion est de 1 500 km/s. La nébuleuse contient en son centre un pulsar, le pulsar du Crabe qui tourne sur lui-même environ trente fois par seconde. Il s’agit du pulsar le plus énergétique connu, rayonnant environ 200 000 fois plus d’énergie que le Soleil.

Au début du xxe siècle, l’analyse des premières photographies de la nébuleuse prises à quelques années d’intervalle révèle son expansion. Le calcul de la vitesse d’expansion permet alors de déduire que la nébuleuse a été formée environ 900 ans plus tôt. Les recherches menées dans les récits historiques ont permis d’établir qu’une nouvelle étoile suffisamment lumineuse pour être visible le jour fut observée dans la même portion du ciel par les astronomes chinois, japonais et arabes en 1054. Étant donnés sa grande distance et son caractère éphémère, cette « nouvelle étoile » (ou étoile invitée selon la terminologie asiatique) était en fait une supernova — une étoile massive ayant subi une explosion après avoir épuisé ses ressources en énergie issue de la fusion nucléaire.

L’analyse récente de ces textes historiques a montré que la supernova à l’origine de la nébuleuse du Crabe apparut probablement en avril ou début mai 1054, atteignant une magnitude apparente maximale comprise entre -5 et -3 en juillet 1054. Elle était alors plus lumineuse que tous les autres objets du ciel nocturne à l’exception de la Lune. Pendant 23 jours, elle resta suffisamment lumineuse pour être visible en plein jour. La supernova fut observable à l’œil nu pendant environ 2 ans après sa première observation.

Grâce aux observations mentionnées dans les textes d’astronomes orientaux en 1054, la nébuleuse du Crabe est le premier objet astronomique dont le lien avec une explosion de supernova a pu être établi. [Source: Wikipedia]

Instrument ou objectif: Skywatcher Black diamond 200/1000
Imageurs: Atik One
Monture: Skywatcher AZ-EQ6 GT Synscan
Instrument de guidage: Skywatcher Black diamond 200/1000
Caméra de guidage: Atik GP
Logiciels: Adobe Photoshop CC, PRISM v10, PixInsight 1.8
Dates: 28 novembre 2016, 30 novembre 2016
Images:
Baader Planetarium Ha 7nm 1,25″: 14×1200″ -15C bin 1×1
Baader Planetarium OIII 1.25″ 8.5 nm: 6×1200″ -15C bin 1×1
Baader Planetarium SII 1.25 8nm: 6×1200″ -15C bin 1×1
Intégration: 8.7 Heures
Darks: ~51
Flats/PLU: ~11
Bias/offset: ~51
Âge moyen de la Lune: 14.30 jours
Phase moyenne de la Lune: 1.13%
Centre AD: 83,621 degrés
Centre DEC: 22,017 degrés
Orientation: 179,213 degrés
Rayon du champ: 0,455 degrés
Lieux: Maison, Saint-Rémy-lès-Chevreuse, Ile de France, France